Changer de profil A propos de Colorisk Contact Mentions

Salariés peintres en bâtiment

Les atteintes dermatologiques et prévention

Les mains du peintre représentent son outil principal de travail. En l’absence de protection cutanée par le port de gants protecteurs adaptés, elles sont en contact permanent avec de nombreux  produits parfois à l’origine de diverses dermatoses professionnelles.

Ces dermatites décrites dans le chapitre suivant peuvent prendre différentes  formes cliniques, aigues ou chroniques. Leur diagnostic et leur traitement doivent être établis le plus précocement possible.

Suivant la nature des travaux à effectuer et le type de revêtement à obtenir, différentes variétés de peintures ou de vernis (peintures à base de solvants, à l'eau, en poudre...) et diverses modalités d'application (brosse, rouleau ou pistolet, pulvérisation pneumatique, pulvérisation sous haute pression sans air, etc...) sont envisagées.
Une préparation de la surface à peindre est parfois nécessaire, avant l'application d'enduits. Pour enlever les résidus antérieurs de peintures et de vernis, les peintres utilisent des détergents, des produits lessiviels, des bains décapants chimiques à base de chlorure de méthylène ou de solution d'ammoniaque. Ensuite sont effectuées des opérations de ponçage. La liste des produits en cause est donc longue et non exhaustive.

Cas cliniques
Pour en savoir plus...

Eczéma de contact aux résines époxy (Photo Dr M-B. Cleenewerck)

Dermatite atopique aggravée par le contact avec les solvants (Photo Dr M-B. Cleenewerck)

Lésions des doignts par contact avec certains métaux (Photo Dr M-B. Cleenewerck)

Lésions diffuses aux résines époxy (Photo Dr M-B. Cleenewerck)

Eczéma suintant par allergie de contact aux résines époxy et certains durcisseurs (Photo Dr M-B. Cleenewerck)

Eczéma aux chrome et résines époxy aggravé par le lavage des mains aux solvants (Photo Dr M-B. Cleenewerck)

Eczéma au Kathon CG (Photo Dr M-B. Cleenewerck)

A télécharger...
  Du mauvais au bon geste [.PDF - 320.18 Ko]
Pour aller plus loin...
  La "main abimée" du peintre [.PDF - 516.52 Ko]